La Quête du “Perfect Tone”

Aaaah, le plaisir de jouer la guitare électrique.

Pour certains guitaristes dont votre humble serviteur, la recherche du Saint Graal, du “Tone” de guitare parfait peut devenir une obsession.

On essaie des effets, on change l’ordre des effets dans la chaîne, on joue avec le volume de la guitare et on passe des heures (oui des heures!) ne serait-ce que pour ajuster le EQ sur votre ampli!!!

Certes, il faut avoir un bon son et je ne regrette pas tout le temps passé à analyser les différentes variantes et possibilités que m’offrent les myriades d’effets disponibles…

Mais en bout de ligne, si tu joues mal, ce ne sont pas les effets qui te sortiront du trou!
Même maquillé tu sonneras le cul, c’est la triste vérité!

Alors un peu d’équilibre s’il vous plaît!

La quête du « tone » de guitare c’est comme le bonheur : ce n’est pas une destination mais une façon de voyager.

Et n’oublions pas que ce qui sonne bien dans votre salon (pire encore : dans vos écouteurs), ne sonnera pas nécessairement bien sur une scène lorsque vous êtes accompagné d’un band au complet. Vous comprenez ?

Vos basses fréquences qui font un gros « chunk chunk » seront assombries par le joueur de basse. Et les hautes fréquences que vous aviez diminuées car elles vous irritaient dans votre salon vous auraient été bien utiles à percer à travers le mix une fois sur la scène.

Et le son change avec la distance aussi !
Or, il faut adapter (légèrement) notre tone en conséquence de notre environnement.

Alors comment savoir si on est sur la bonne piste ?
Si ça te fais vibrer, si tu sens les subtilités qui caractérisent ton jeu, si tu esquisses un sourire lorsque tu piques tes cordes, si tu fermes les yeux lorsque tu débutes un solo… sont tous des signes que tu es sur la bonne voie.

Sois ouvert aux critiques, mais ne prends pas tout pour du cash. L’opinion de guitaristes qui ont un « tone » à ton goût vaut plus que certains autres.

Bien sûr, il faut prendre conscience que chaque guitariste a son style de jeu et son style de « tone ». Il serait plutôt difficile de chercher à avoir un son similaire à Angus Young (AC/DC) en utilisant une Fender Telecaster. On se comprend ? 

Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut jouer du AC/DC avec une Telecaster, bien au contraire ! Ça peut être super cool !

Y’a pas de règle ! Fais ce qui te chante ! C’est toi l’alchimiste !

D’ailleurs, tu pourrais avoir le rig à Slash, est-ce que tu sonnerais comme lui ?
Pas certain de ça!
D’autre part, comme disent beaucoup de guitaristes célèbres dont Eddie Van Halen : le « tone » est dans les doigts !
Ta façon de jouer fait partie de ton son. Demande à B.B.King !

Le but de jouer de la guitare est de s’exprimer en faisant de la musique. Ton son fait partie de ton expression.

Inspire-toi de ce que tu aimes, mais n’essaie pas d’avoir absolument tous les mêmes gadgets que ton héros.

Bien sûr, ça peut faire partie du plaisir de se procurer une Ibanez Tube Screamer TS808, y’a rien de mal à ça ! Mais ce n’est pas cette pédale qui te fera jouer comme Stevie Ray Vaughan, ce sont tes doigts et ton âme.

Sur ce, je te souhaite une bonne évolution. Aie du plaisir avec tes bébelles mais ne deviens pas leur esclave!


 

#1 - Il faut que ça sonne bien à sec!

Un bon point de départ dans la quête de ton « Tone », ça doit bien sonner à sec. Sans aucun effet. Ensuite tu en rajoutes graduellement, et tu épices à ta guise.
Je fais cet exercice régulièrement pour me re-centrer.

#2 - Pas de coup de tête!

Pour ceux qui utilisent le digital (je lève ma main), NE JAMAIS faire de changement drastiques sur un coup de tête et effacer votre vieux setting !

Toujours tester avec un environnement et un volume similaires à ce que vous utilisez dans vos prestations.

Demandez-vous si le setup de base de votre guitare est le même ? Cordes neuves, hauteur des pickups, batterie, etc.

Si le nouveau setting fait ses preuves, tant mieux.

#3 - L'ordre des effets dans la chaîne.

Pour ce qui est de l'ordre des effets dans la chaîne, là aussi il n'y a pas de règles et beaucoup de place pour expérimenter!

Mais en règle générale on suit ce genre de parcours de base :

Guitare - Wah - Compresseur - Fuzz - Distortion - Overdrive - Ampli - (effects send) - Phaser - Flanger - Chorus - Tremolo - Octaver - - Pitch Shifter - Délai - Reverb (effects return).

- Article écrit par Alexandre Paquette @TheMuscleRockBand

 


Envie d'en apprendre davantage sur la guitare électrique? Il y a trois programmes gratuits dans l'école en ligne qui t'aideront certainement!

1 - LES FONDATIONS DU ROCK & ROLL

Comment jouer de la guitare électrique proprement et contrôler sa puissance pour pouvoir exploiter toutes ses infinies possibilités!

CLIQUEZ ICI POUR COMMENCER

 

2 - INITIATION AUX SOLOS DE GUITARE

Qui dit guitare électrique dit SOLOS DE GUITARE! Débutez sur des bases solides avec ce cours gratuit.

CLIQUEZ ICI POUR COMMENCER

3 - DÉFI: APPRENDRE DES SOLOS EN 7 JOURS 

Qui dit guitare électrique dit SOLOS DE GUITARE! Débutez sur des bases solides avec ce cours gratuit.

CLIQUEZ ICI POUR COMMENCER

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.